Tags

, ,

Au cœur de Carouge, le quartier bobo de Genève, une nouvelle adresse a récemment ouvert ses portes en mai 2011, le restaurant italien Da Renato (http://www.darenatosa.com/) légèrement caché des artères principales, profite d’un détour obligatoire grâce aux interminables travaux, ce coin de rue « eye catching »  avec son look très moderne-business reste rare dans la ville de Calvin…

Jolie salle

Ambiance familialle-business

Avec beaucoup d’enthousiasme, @nmgeneva et moi entrons dans ce restaurant prometteur au style épuré. Premier choc après la froide réception d’un serveur d’origine italienne (d’habitude ils sont plus charmants mais apparemment ils supportent mal l’importation …) qui n’a pas pris la peine de me débarrasser de mon manteau (Je suis une fille et je ne renoncerai pas à mes privilèges comme le serveur à son pourboire), il nous montre vaguement la table et nous tend un menu à la reliure copiée sur celle des meilleures cartes soviétiques, la proposition gastronomique sera-t-elle une pomme de terre bouillie ?

Le Menu aussi simple que la proposition gastronomique du restaurant

La carte se présente alors comme n’importe que celle  d’un autre restaurant italien tendance pizzeria genevoise : un vaste choix mais rien de nouveaux/intéressant/excitant, peut importe c’est Genève, c’est déjà bien qu’un nouveau resto ouvre.

Amuse bouche

Finalement on se décide à partager une salade gambas-guacamole: la cuisson du crustacé était réussie, en revanche le Guacamole beaucoup trop trituré et citronné (pour éviter son oxydation ?) montre que ce n’est pas “du frais”. Des pizzas (le reste était trop conventionnel) ont suivi, une 5 fromage et une pizza Carpaccio avaient l’air de proposer quelque chose d’intéressant pour accompagner le très bon vin Nero D’avola-Plumbago 2008 de la maison Planeta (excellent)… malheureusement, des 5 fromages seule la ricotta avait du gout (c’est à dire fade) et ils ont oublié de donner la dernière touche au carpaccio qui lui aussi était très insipide….

Le vin très bien!

Nous n’avons pas pris de dessert parce que la carte était beaucoup trop déjà-vu !

Choix de desserts

Le verdict: après une catastrophe culinaire, agréablement surpris par la note pas si chère que ça, on a compris en observant la salle qu’il s’agissait d’un resto ‘budget’ mais ça ne justifie pas un massacre gustatif de la cuisine italienne. Les intentions sont très bonnes, il est clair qu’un bel investissent a été consenti pour faire quelque chose d’agréable mais il faut travailler un peut plus le concept bon marché : le sel, un tour de moulin à poivre et une bonne huile d’olive n’e feront que du bien aux plats.